2015-06-12

Huile de palme : 3ème rapport sur les progrès de Ferrero - Juin 2015


Dix-huit mois après le lancement de la charte sur l'huile de palme Ferrero, nous sommes heureux de vous informer de l'avancée de sa mise en œuvre au sein de notre base d'approvisionnement, notamment via le projet Rurality, qui vise à soutenir les petits exploitants de la chaîne d'approvisionnement en huile de palme de Ferrero.


Notre chemin vers un approvisionnement responsable en huile de palme

Depuis 2005, nous sommes engagés pour un approvisionnement responsable en huile de palme. Nous nous sommes tout d'abord orientés vers l'huile de palme certifiée 100 % ségréguée par la RSPO. Lorsque nous sommes parvenus à nous approvisionner exclusivement par ce circuit, nous avons décidé de poursuivre nos efforts. Nos engagements vont donc au-delà de ce système de certification, comme en témoigne notre charte sur l'huile de palme durable, lancée en 2013. Nous sommes aussi devenus membres de l'organisation internationale à but non lucratif TFT, dont l'action vise à transformer les chaînes d'approvisionnement dans le respect des personnes et de l'environnement. Les équipes de TFT soutiennent dans la mise en œuvre nos engagements sur le terrain. Il s'agit de garantir la traçabilité de tous les régimes de fruits frais (FFB) cultivés par les producteurs auprès desquels nous nous approvisionnons, de visiter les plantations et d'adresser des recommandations pour combler les écarts avec notre charte, le cas échéant.

Ce rapport de progrès est le troisième depuis le lancement de la charte. Il fait état des actions entreprises, des progrès réalisés et des résultats obtenus depuis le précédent rapport.

Premier rapport sur les progrès de Ferrero
Deuxième rapport sur les progrès de Ferrero

Traçabilité depuis la plantation

Outre le fait de nous approvisionner exclusivement en huile de palme certifiée 100 % RSPO ségréguée, nous sommes aujourd'hui en mesure de garantir la traçabilité de 98 % du volume d'huile de palme brute (HPB) que nous achetons. Nous disposons ainsi de données permettant de retracer l'origine des fruits (FFB) pressés pour obtenir l'huile de palme contenue dans nos produits.

Nos engagements sont motivés par le désir d'être en contact direct avec nos fournisseurs en huile de palme et de travailler en circuit court, au plus proche des producteurs, ceci afin de renforcer la compréhension de la chaîne d’approvisionnement et la connaissance de l'origine de l'huile de palme que nous achetons. À l'heure actuelle, les chiffres dont nous disposons démontrent que l'ensemble de l'approvisionnement en huile de palme est 100 % ségrégué et provient de 59 moulins et 249 plantations de Malaisie péninsulaire (74 % du volume total), de Papouasie-Nouvelle-Guinée (17,4 %), de Malaisie orientale (3,8 %), d'Indonésie (1,7 %), du Brésil (1 %) et des Îles Salomon (0,1 %). Selon nos calculs, 5,15 % du volume d'huile de palme que nous achetons est produit par 27 510 petits exploitants ou cultivateurs.

Amélioration des pratiques de nos fournisseurs : suivi des visites sur le terrain

L'an dernier, nous avons rendu visite à plusieurs fournisseurs de Malaisie péninsulaire, notre principale base d'approvisionnement, à qui nous achetons 74 % de notre huile de palme. Au terme de chaque visite, un plan d’action assorti de délais a été établi et discuté avec chaque cultivateur. Depuis novembre 2014, nous collaborons étroitement avec TFT ainsi que nos fournisseurs pour combler les lacunes identifiées lors de ces visites. La plupart des actions à court terme ont été mises en œuvre et les problèmes identifiés résolus (conditions de travail, actualisation des politiques du groupe, engagement pour une déforestation 0 et contre l'exploitation). Toutefois, certaines actions nécessitent un travail plus approfondi avec les cultivateurs, afin de les aider à améliorer leurs pratiques.

Vers l'intégration des petits exploitants dans notre chaîne d'approvisionnement


L'une des pierres angulaires de notre Charte sur l'huile de palme est l'intégration des petits cultivateurs dans notre chaîne d'approvisionnement. Comme nous l'avions indiqué dans de précédents rapports, les visites d'évaluation ont permis d'identifier la nécessité de signaler et de faire évoluer les pratiques de certains petits exploitants. En outre, il s’est avéré impératif de les y aider en améliorant leurs conditions de vie et de travail.

Nous sommes activement engagés dans ce processus et avons d'ailleurs décidé de travailler avec Rurality, l'initiative de TFT dont l'objectif est de responsabiliser les petits exploitants et de favoriser la stabilité des communautés agricoles. En partenariat avec nos fournisseurs, nous évaluerons d'abord les dynamiques rurales des petits exploitants au sein d'une partie de la chaîne d'approvisionnement, pour comprendre leur processus de prise de décisions et la manière dont ils envisagent leur avenir ainsi que celui de leur communauté. Cette évaluation nous permettra d'adapter notre action pour orienter les petits cultivateurs et propriétaires vers une transformation et une amélioration de leurs conditions de vie et de travail. En premier lieu, nous mettrons en œuvre des programmes pilotes auprès des cultivateurs volontaires.

Prochaines étapes

Notre programme progresse de manière significative dans la mise en œuvre de la Charte auprès de nos fournisseurs identifiés. Nous sommes actuellement en train d'appliquer le même processus avec nos plus petits fournisseurs, afin de garantir que l'huile de palme contenue dans les produits Ferrero est obtenue dans le respect de notre engagement pour la protection des forêts, la conservation des sols tourbeux et contre l'exploitation humaine (‘0 déforestation – 0 tourbières – 0 exploitation’). Dans le même temps, nous poursuivons notre engagement auprès de nos principaux fournisseurs afin d'assurer le suivi du plan d'action convenu à l'issue des visites d'évaluation.

Nous explorons également plusieurs moyens de vérifier le respect de la charte d'un bout à l'autre de la chaîne d'approvisionnement. Notre objectif principal est de surveiller et vérifier la rigueur et la bonne mise en œuvre de la charte sans alourdir les contraintes administratives des fournisseurs.

En savoir plus :

• Premier rapport sur les progrès de Ferrero

• Deuxième rapport sur les progrès de Ferrero

Consultez également : www.tft-earth.org


FAQ


1. Pourquoi avons-nous lancé la charte sur l'huile de palme ?

Chez Ferrero, nous pensons que nous avons un grand rôle à jouer dans la transformation durable du secteur de l'huile de palme, au profit de l'environnement et des communautés vivant et travaillant au sein des pays producteurs.
C'est pourquoi nous avons décidé d'élaborer notre propre Charte pour une huile de palme durable, qui reprend les valeurs essentielles liées à notre société et nos produits.
Nous souhaitons lutter activement contre les causes majeures de déforestation et trouver un équilibre entre la préservation de l'environnement et les besoins des communautés, d'une part ainsi que les retombées et la viabilité économiques, d'autre part.
Depuis 2005, nous sommes membres de la Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO). Pourtant, si depuis 2004, celle-ci dispose d'un standard qui a fait évoluer positivement le caractère durable de l'huile de palme, elle ne s'attaque pas frontalement aux problèmes de la déforestation, de la conservation des sols tourbeux et de l'exploitation des travailleurs. La dernière révision des principes et critères de la RSPO (2013), toujours incomplète en la matière, ne permet pas de garantir une huile de palme certifiée RSPO conforme à nos valeurs.
Pour aller plus loin, nous voulons garantir à nos consommateurs une huile de palme produite dans le respect de notre engagement pour la protection des forêts, la conservation des sols tourbeux et contre l'exploitation humaine.

2. En quoi la traçabilité est-elle primordiale ?

L'huile de palme certifiée 100 % ségréguée par la RSPO garantit que l'huile est issue de plantations de palmiers à huile conformes aux principes et critères de la RSPO, sans avoir été mélangée à une huile de palme issue de plantations non certifiées au cours du traitement. Toutefois, cette certification n’apporte pas de précisions sur l'emplacement de la plantation en question.
En collaboration avec nos fournisseurs, nous avons donc répertorié et cartographié les moulins et plantations d’huile de palme d'origine.
Forts de ces informations, nous sommes ainsi mieux à même de veiller au respect de notre Charte sur l'huile de palme.

3. De quelle manière incluons-nous les fournisseurs dans la mise en œuvre de la charte ?

Notre coopération avec TFT nous a permis d'impliquer nos principaux fournisseurs et d'améliorer la visibilité des cultivateurs d'huile de palme. Ainsi, nous avons visité un échantillon de plantations afin d'identifier les décalages entre les politiques, procédures et pratiques sur le terrain, et les exigences de notre Charte. En outre, nous avons convenu d'un plan d’action assorti de délais avec chaque cultivateur.
Ces plans d'action sont désormais mis en œuvre et font l'objet d'un suivi régulier.

4. Chiffres clés de l’huile de palme

• L'huile de palme et l'huile de palmiste représentent 32 % de la production mondiale d'huile végétale.
• 55 millions de tonnes d'huile de palme sont produites chaque année.
• Un hectare de palmiers à huile permet de produire 3,7 tonnes annuelles d'huile en moyenne.
• Un palmier à huile permet de produire 50 kg d'huile par an.
• Un palmier à huile reste productif pendant près de 25 ans.
• L'Indonésie et la Malaisie fournissent respectivement 51 % et 34 % de la production mondiale, soit près de 85 % au total.
• Dans ces deux pays, environ 4,5 millions de personnes dépendent économiquement de l'huile de palme.
• En Indonésie, 45 % de la production d'huile de palme émane de petits exploitants. En Malaisie, ceux-ci représentent 35 %.
• L'utilisation de l'huile de palme dans l'alimentation humaine remonte à 10 000 ans.

5. Pourquoi utilisons-nous de l'huile de palme ?

L'huile de palme entre dans la composition de nombreux produits Ferrero, tout comme d'autres ingrédients rigoureusement sélectionnés, pour trois raisons :

• elle s'adapte aux différentes exigences de quantité de chaque recette : une garniture plus onctueuse, une texture croustillante ou les deux à la fois ; ceci (et c'est le plus important), sans avoir été soumise au processus d'hydrogénation, à l'origine des acides gras dits « trans », dont les méfaits sur la santé sont reconnus par les autorités et la communauté scientifique ;
• elle contribue au bon équilibre des autres ingrédients (les noisettes et les amandes, notamment) et rehausse leur saveur, grâce à son absence de goût et d'odeur après raffinement ;
• elle préserve la saveur unique des produits Ferrero dans le temps, grâce à sa résistance à l'oxydation, supérieure à celle d'autres huiles végétales.


Consultez également : www.tft-earth.org 

2017-11-09

Ferrero en France : précisions concernant les ajustements mineurs apportés à la recette de Nutella.

Ferrero en France : précisions concernant les ajustements mineurs apportés à la recette de Nutella.

en savoir plus

2017-03-30

Le groupe Ferrero annonce la mise en place d'une nouvelle gouvernance afin de renforcer sa position mondiale

Le groupe Ferrero annonce la mise en place d'une nouvelle gouvernance afin de renforcer sa position mondiale

en savoir plus

2017-01-27

Ferrero France investit 38,5 millions d’euros dans la modernisation de son site industriel de Villers-Ecalles

Ferrero France investit 38,5 millions d’euros dans la modernisation de son site industriel de Villers-Ecalles

en savoir plus

2016-10-11

Ferrero annonce l’utilisation d’un tout nouveau système de vérification                 « zéro déforestation »

Ferrero annonce l’utilisation d’un tout nouveau système de vérification « zéro déforestation »

Ferrero annonce l’utilisation d’un tout nouveau système de vérification « zéro déforestation »

en savoir plus

2016-09-21

Huile de palme durable : Ferrero en tête du classement WWF 2016

Huile de palme durable : Ferrero en tête du classement WWF 2016

Huile de palme durable : Ferrero en tête du classement WWF 2016

en savoir plus

archives actualités

2017

janvier

février

mars

avril

mai

juin

juillet

août

septembre

octobre

novembre

décembre

contact presse

Marianne Rageot
Tél: 01 58 47 84 21
presseferrero@havas.com