Nos ingrédients

De la sélection des matières premières à la commercialisation du produit fini, notre engagement pour satisfaire le plaisir des consommateurs va souvent bien au-delà de la réglementation en vigueur.


Des choix responsables dans nos achats de matières premières.


Le Groupe Ferrero a toujours privilégié des rapports commerciaux directs durables avec les producteurs et les fournisseurs de matières premières, des rapports fondés sur le dialogue et la transparence. Ainsi, Ferrero soutient, en partenariat avec les institutions et les ONG, une approche collective et de proximité, visant à promouvoir le développement de filières durables tant sur le plan social qu’environnemental.

Notre cacao

Nous sommes l’un des rares chocolatiers à sélectionner presque l’intégralité de nos ingrédients directement dans le pays d’origine et contrairement à la plupart de nos concurrents, nous transformons nous-mêmes les fèves crues en poudre de cacao. La politique d’achat de Ferrero prévoit une vérification de la qualité tout au long de la filière. Ferrero achète les fèves crues, selon des standards de sélection rigoureux. Cette pratique permet de maîtriser l’ensemble des étapes de transformation de cette matière première.
En 2020, 100% de notre approvisionnement en cacao sera certifié durable. Pour atteindre cet objectif, le Groupe Ferrero travaille en étroite collaboration avec des organismes de certification reconnus. Ainsi, en 2013-2015, 40% de la récolte sera certifiée durable par UTZ ou Rainforest, Source Trust. Le Groupe Ferrero a par ailleurs rejoint le nouveau programme d’approvisionnement Fairtrade Cacao, Fairtrade Sourcing Program. Parce que ce programme consiste à mettre l’accent sur l’approvisionnement équitable d’une matière première spécifique plutôt que sur l’ensemble des ingrédients d’un produit fini, il permettra à notre entreprise d’acheter 20 000 tonnes de cacao issus du commerce équitable d’ici 2016 . En professionnalisant la culture du cacao, en renforçant durablement les structures organisationnelles des petits producteurs, en améliorant les revenus des agriculteurs et de leurs familles, le programme Fairtrade encourage la stratégie d’approvisionnement durable du Groupe Ferrero.

Nos approvisionnements en cacao sont soumis à un contrôle indépendant réalisé par des organismes tiers. Ce contrôle vise, notamment, à proscrire la traite d’êtres humains, le travail des enfants et le travail forcé dans la filière du cacao.
Au-delà de nos engagements, nous sommes membres actifs de l'International Cocoa Initiative (ICI) et de la World Cocoa Foundation (WCF). L’un des objectifs communs est de contrôler et soutenir les efforts visant à éradiquer le travail des enfants et le travail forcé dans la production de cacao et de produits dérivés.

Pour en savoir plus sur nos approvisionnements en cacao>

Nos noisettes

Ferrero compte parmi les plus gros utilisateurs de noisettes au monde, provenant essentiellement d’Italie et de Turquie. C’est pourquoi le Groupe s’attache à établir des partenariats de longue durée avec les cultivateurs et s’engage, sur place, en faveur d’une culture durable des noisettes. Des projets développés par la « Hazelnut Business Development », créée en 2006 par Ferrero, sont actuellement en cours au Chili, en Argentine, en Géorgie et en Afrique du Sud. Ces projets visent à assurer l’excellence de la production tant sur le plan des normes de fraîcheur, de qualité et de sécurité que du respect de l’environnement et des conditions de vie des agriculteurs. Par ailleurs, un plan « Ferrero Farming Values » prévoit l’activation de programmes détaillés dans les pays auprès desquels nous nous approvisionnons le plus, notamment la Turquie et la Géorgie. Il encadre la production de noisettes tant d’un point de vue environnemental, que social au travers d’une aide aux communautés locales pour l’accès à la formation.

Ces initiatives contribuent à l’objectif d’une traçabilité à 100% des noisettes Ferrero d’ici 2020.

Pour plus d'informations, vous pouvez Consulter le rapport 2012 sur la Responsabilité Sociale de Ferrero



Notre huile de palme



Nos engagements Ferrero pour une huile de palme durable

Conscients de notre responsabilité dans la mise en place d’une filière durable et responsable d’huile de palme, nous sommes membres de la RSPO (Table Ronde pour une Huile de Palme Durable) depuis 2005.
Depuis 2015, 100% de notre huile de palme est certifiée RSPO ségrégée, ce qui signifie qu’elle est physiquement séparée des huiles de palme non certifiées, de sa production à son utilisation. C’est le niveau de certification le plus exigeant, puisqu’il est le seul à assurer une traçabilité depuis les plantations d’origine jusqu’à l’utilisation dans nos usines.
Au-delà d’une huile de palme 100% traçable, nous exigeons de nos fournisseurs le respect de la Charte Ferrero pour une Huile de Palme durable. Notre charte regroupe en 4 points l’ensemble des conditions nécessaires pour un approvisionnement durable et responsable :

Zero déforestation : nous sommes engagés dans la protection des zones de forêts à haute valeur en carbonne et n’autorisons pas nos fournisseurs à défricher des zones à préserver pour produire de l’huile de palme

Préserver les habitats naturels et la biodiversité
: avec nos fournisseurs, nous veillons à respecter l’habitat naturel des espèces ainsi que l’ensemble de la biodiversité.

Intégrer les petits producteurs : nous selectionnons des fournisseurs capables à la fois d’intégrer des petits planteurs dans leur schéma de production et de respecter nos critères qualité.

Veiller au respect des droits de l’homme : nous exigeons de nos fournisseurs qu’ils respectent les droits des travailleurs et des communautés locales. Enfin, depuis le 17 novembre 2015, Ferrero est membre du POIG (Palm Oil Innovative Group) visant à consolider les normes et engagements de la RSPO et ainsi établir de nouvelles pratiques mettant fin à la déforestation, au brûlis, au développement des tourbières et aux violations majeures des droits de l'homme et du droit du travail.

Comment ces engagements sont vérifiés sur le terrain ?


Ferrero met en place un système vérification satellite déployée en partenariat avec Airbus Defence and Space, TFT et SarVision permettant de s’assurer que nos plantations respectent leurs engagements et ne défrichent pas une forêt protégée.
Cette technologie combinant radar de haute résolution et imagerie optique permet de réaliser une vérification précise des plantations qui nous approvisionnent et des forêts qui les entourent. La fréquence de vérification est adaptée au risque lié à la zone cultivée. Lorsqu’une zone de culture de palmiers à huile est catégorisée comme peu risquée, c’est-à-dire elle-même entourée de plantations, la vérification sera réalisée tous les ans. La vigilance est renforcée sur les zones à risques : les plantations entourées de forêts à préserver seront contrôlées plus régulièrement.
Nos partenaires analysent l’évolution du paysage, nous alertent et nous permettent d’identifier les plantations en cause pour engager des actions avec nos fournisseurs.

Découvrez en vidéo le projet de monitoring satellite !

Des engagements reconnus par les ONG


Ces actions et ces progrès offrent aujourd'hui au Groupe Ferrero d'être classé parmi les industriels les plus transparents et les plus respectueux des critères de production d'huile de palme durable dans le dernier rapport du WWF, et dans le scorecard Greenpeace.

Notre huile de palme contribue au goût, à l'onctuosité et au fondant uniques de nos produits


L'huile de palme que nous utilisons est inodore et sans saveur
. Elle permet ainsi d'exprimer de façon optimale les arômes des différents ingrédients utilisés dans nos recettes. L'huile de palme que nous utilisons permet de garantir la texture et l'onctuosité uniques de nos produits, y compris à température ambiante. Elle permet de surcroît d'optimiser la durée de conservation de nos produits car elle résiste mieux à l'oxydation que les autres huiles végétales au contact de l'air et évite donc le goût rance lorsque le produit est à l'air libre. Enfin, étant solide à température ambiante, l’huile de palme permet d’éviter de recourir à l’hydrogénation partielle*, à l’origine d’acides gras trans, dangereux pour la santé.
*procédé chimique visant à raffermir une huile végétale. Cette opération provoquerait en effet la création d’acides gras dits « trans », reconnus par les autorités et les scientifiques comme particulièrement nocifs pour la santé.


Pas d'OGM dans nos produits


Le Groupe Ferrero s'est engagé à ne pas utiliser de matières premières génétiquement modifiées ou provenant d'organismes génétiquement modifiés dans la fabrication de ses produits.


Ferrero impose ces exigences à ses fournisseurs. Cela implique des contrôles tout au long de la filière de production, depuis les champs jusqu'aux lieux de fabrication. Par exemple, pour la lécithine de soja, chaque lot est analysé avant son expédition et lors de sa réception en usines, par des laboratoires (internes ou externes) accrédités afin de garantir l'absence d'OGM.

  Jean-Marc Da Cunha, Responsable Qualité et Relations Consommateurs.
Chez Ferrero, la qualité est un engagement essentiel car le succès de nos produits est lié à la confiance que nos consommateurs nous accordent. C’est pourquoi nous attachons un soin particulier à la qualité des ingrédients que nous mettons en œuvre et des produits que nous fabriquons. Nous préférons prendre le temps nécessaire pour faire les choses bien. Cet état d’esprit est au cœur des choix faits par la société, qui vont souvent au-delà de ce que la législation impose et qui la conduise parfois à prendre des décisions pénalisantes d’un point de vue économique, si cela se révèle nécessaire pour assurer la qualité des produits.

Site de production

Omniprésent à tous les stades de fabrication de nos produits, notre engagement pour satisfaire le plaisir des consommateurs va souvent au-delà de la réglementation en vigueur.

Une politique qualité rigoureuse du lieu de récolte au site de production

Dans un souci de qualité irréprochable, Ferrero effectue des contrôles en amont de la réception en usine, sur les lieux de récoltes de ses matières premières.
Toutes nos usines de production sont certifiées ISO 9001. Sur les lignes de production, une politique qualité rigoureuse, fondée sur la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point), est appliquée et permet de gérer la sécurité alimentaire de nos produits.

Par exemple, pour garantir l’excellence de nos noisettes, nous procédons à 24 types de contrôles qualité, 900 dégustations et 3 000 tests par an. Concernant le cacao, nous menons 21 contrôles types, 220 dégustations et 15 000 tests qualité par an. De la même manière pour le lait, Ferrero va plus loin que la règlementation et recherche les salmonelles sur 750 g et non sur les 25 g imposés.

Par ailleurs, nous appliquons l’autocontrôle à tous les stades d’élaboration de nos produits, de la réception des matières premières jusqu’au produit fini. Nos produits sont ainsi goûtés près de 200 fois par jour sur le site de production.

La rigueur de cette démarche a été confirmée par l’obtention, à l’usine normande de Villers-Ecalles, de la certification FSSC 22000 , norme internationale de certification des systèmes de sécurité alimentaire.

Point de vente

Une démarche fraîcheur jusque dans le point de vente

Notre démarche « fraîcheur » est unique dans notre secteur. Tout au long de notre chaîne logistique, jusqu’à la livraison dans les entrepôts de nos clients, nos produits sont soumis à un suivi de température afin de ne pas subir les aléas climatiques. Ainsi, ils sont stockés et transportés à température dirigée (entre 12 et 18°).
Vous avez peut être constaté que MON CHERI, FERRERO ROCHER ou encore KINDER SURPRISE sont introuvables pendant l’été…C’est parce que nous préférons les retirer de la vente plutôt que de prendre le risque de décevoir nos consommateurs. Tout au long de l’année, des relevés pour contrôler la fraicheur de nos produits sont réalisés, et notre force de vente est chargée de s’assurer de la qualité de nos produits en magasin.

Actualités